Les points d’intégration entre HANA Analytic Views, BPC Embedded/IP et Design Studio

 

1. analytic views

2c. Création detail

 

4. Multi-provider

Le multi-provider permet de combiner l’infocube virtuel basé sur la vue HANA et l’infocube Temps réel pour la saisie du budget. Il s’agit à cette étape de faire correspondre les infoobjets des deux providers pour pouvoir les combiner dans une même requête.

Lors de la création du multi-provider, il faut sélectionner les deux providers que nous venons de créer, choisir les infoobjets qui le composent, puis passer par l’étape d’affectation des infoobjets (ci-dessous) afin de gérer les correspondances entre les deux infoproviders.

4. MP

5. Niveau d’agrégation

Le niveau d’agrégation correspond à une sélection de certains infoobjets renseignés dans le cube « temps réel ». Cette étape n’est pas indispensable pour la démonstration, mais elle permet d’avoir une vue complète des étapes de paramétrage (nous passerons cependant sur la création des filtres, des variables ou d’autres fonctions de planning telles que les formules Fox).

L’une des particularités de BW-IP est qu’on peut saisir et calculer des données à des niveaux d’agrégation différents, pour le même provider, ce qui offre de nombreuses possibilités de modélisation (saisie, répartition, calculs, etc). Pour ce faire, on peut aller dans la transaction RSPLAN ou faire simplement bouton-droit sur l’infoarea et choisir « Create aggregation level ».

Un niveau d’agrégation ne peut porter que sur un provider « real time » ou un multi-provider qui en contient un. On choisira à cette phase les infoobjets pour lesquels ont veut effectuer la saisie parmi tout ceux du provider.

5. Agregation

6. Requête Business Explorer

La requête, créée dans le Business Explorer Query Designer, est utilisée pour définir la structure de restitution ou de saisie. Cette requête s’appuie sur le niveau d’agrégation que nous venons de créer, ou directement sur un provider.

Nous allons définir deux colonnes, la première concernant le réalisé de l’année N et basée sur le provider virtuel (HANA), la seconde sur le provider « Temps réel » et concernant l’année N+1. Il ne faut pas oublier d’indiquer que cette dernière est active pour la saisie, dans les propriétés « Planning » de la colonne. Tous les infoobjets du niveau d’agrégation doivent figurer dans la requête en affichage ou en filtre, pour permettre la saisie.

6. query

7. Design Studio

Design studio permet de créer des applications web complexes, pour la restitution ou l’élaboration budgétaire. Pour cette dernière étape, nous créons un « Datasource » basé sur cette requête, qui pourra alimenter tous les composants utiles du modèle. Il ne faut pas oublier d’ajouter la fonction «DS_1.configureInputReadiness(true);» sur le paramètre « On Startup » du modèle, pour que la saisie soit rendue possible.

Nous glissons ensuite dans la feuille : une matrice et un panneau de navigation, tous deux connectés à ce même datasource, ainsi qu’un bouton d’action. Ce bouton permettra de sauvegarder les données, grâce à la fonction de lancement « Planning.save(); » sur le paramètrage « On Click ».

7a - template

8. Exécution du modèle

Il ne reste plus qu’à exécuter le modèle. La saisie sera possible seulement si la cellule se trouve à l’intersection de valeurs individuelles des données de base. Il font donc veiller à ce que les valeurs des infoobjets se trouvent en ligne, en colonne ou bien filtrées sur une valeur unique dans la définition de la requête ou le panel de navigation (ou encore via une liste déroulante).

En cliquant sur « Sauvegarder », les données sont écrites dans le cube « temps réel » (c’est à dire en réalité dans la base de données HANA par son intermédiaire).

7b - saisie web

A partir de ce simple exemple, il est possible de l’étendre pour créer des applications bien plus complexes faisant intervenir un modèle plus large, des niveaux d’agrégation différents, d’autres sources de données et avec une restitution plus riche.

 

About the Author

Laurent Allais
Laurent ALLAIS est consultant expert en Business Intelligence et en pilotage des performances (EPM), avec plus de 18 ans d'expérience dans ce domaine. Pour les clients SAP il apporte son expertise des besoins de la finance et des outils SAP BI et EPM tels que BW, HANA, Integrated Planning et SAP BPC. Il intervient également dans l'aide au choix de solutions, l'analyse des besoins métier, les formations et la conduite de projets de mise en oeuvre des solutions EPM. Il est fondateur de la société Alsight, spécialiste d'Adaptive Insights en France. Contact : Laurent.allais@expandbi.com