SAP lance SAP BPC 11 pour BW/4HANA

SAP Business Planning and Consolidation est la solution de SAP pour le pilotage des performances (EPM), c’est-à-dire principalement l’élaboration budgétaire et l’analyse décisionnelle. La nouvelle version repose désormais entièrement sur BW/4HANA, le datawarehouse de SAP sur la plateforme HANA.

Evolution de l’offre SAP EPM

Ces dernières années ont connu de multiples évolutions dans l’offre de SAP sur ce sujet. Pour résumer, retenons que la version précédente, SAP BPC 10.1, proposait deux solutions distinctes : SAP BPC Standard (en version Microsoft ou NetWeaver) et SAP BPC Embedded, digne héritière de BW-IP et optimisée par HANA et son Planning Application Kit. A ceci s’ajoute la solution SAP Analytics Cloud (auparavant dénommée SAP BusinessObjects Cloud).

Si l’on met de côté la version Standard Microsoft basée sur SQL Server, SAP BPC 10.1 reposait donc toujours sur la plateforme NetWeaver et sur le datawarehouse SAP BW. Avec la sortie de SAP BW/4HANA et la volonté de SAP de faire de HANA la plateforme de toutes les solutions à venir, on pouvait anticiper que BPC soit également re-développé sur HANA dans le même esprit. C’est désormais chose faite.

SAP BPC 11 Standard et Embedded

SAP BPC 11 est un nouveau produit, entièrement développé sur HANA et reposant sur BW/4HANA. En ce sens, il s’appuie sur les objets de BW/4HANA mais conserve les concepts et objets de la version 10.1 basée sur NetWeaver.

Il existe donc deux versions de SAP BPC 11 pour BW/4HANA : Standard et Embedded.

  • La version Standard repose sur les concepts du BPC d’origine (environnement, modèle, dimension, script logic, BPF, etc) et permet de créer une solution d’élaboration budgétaire dans l’interface web d’administration.
  • La version Embedded repose toujours sur les objets de BW et permet de créer avec HANA Studio une application personnalisée et intégrée, gérée par l’IT. On retrouve ainsi dans cette version les notions de level, function, formule Fox, planning sequence et query (voir Bien concevoir une application BPC Embedded)

Ainsi, entre les deux approches de SAP, celle de BW-IP (et son aïeul BPS) et celle de BPC (ex-Outlooksoft), les deux ont été conservées. BPC Standard est toujours positionné comme un outil géré par les keys users, et BPC Embedded par l’IT, ce qui n’est pas toujours aussi évident dans la réalité…

Les améliorations de BPC 11

La nouveauté la plus visible est la refonte de l’interface web, basée sur Fiori SAP Ui5 (HTML5). Elle s’applique aux deux versions, Standard et Embedded. Pour cette dernière, il est nécessaire, comme dans la version précédente, de connecter au préalable le modèle BPC à un infoprovider (advanced DSO, BAdi provider ou local provider) localisé dans BW/4HANA.

L’interface web permet d’administrer la solution et offre maintenant la possibilité aux utilisateurs de gérer des favoris, de créer son propre tableau de bord, de combiner plusieurs grilles de saisie ou d’accéder nativement aux tâches du Business Process Flow.

Une évolution qui offre plus de perspectives à mon avis est la connexion qui existe avec SAP Analytics cloud puisqu’il est possible de synchroniser les deux solutions, voire d’utiliser SAP Analytics cloud comme interface utilisateur pour le reporting connectée directement à SAP BPC 11.

Du côté de l’interface Excel, il existe deux plug-ins dans Analysis Office  : EPM plug-in et Analysis Office plug-in. SAP recommandait déjà d’utiliser Analysis Office plug-in en version 10.1 pour la version Embedded . Désormais, il n’y aura plus le choix puisque c’est celui-ci qui doit être utilisé avec BPC 11 Embedded for BW/4HANA et l’add-on EPM pour la version Standard.

Dans la version Embedded, Analysis Office repose sur les Queries Bex et permet de créer des interfaces Excel personnalisées pour lancer des fonctions ou des séquences de planification. Du côté des applications Web, il est toujours possible de tirer profit de Design Studio pour créer des pages sur-mesure.

SAP BPC 11 bénéficie des développements antérieurs dans HANA, et notamment de l’Advanced DSO, désormais seul objet de stockage de données dans BW/4HANA, et du Planning Application Kit, le moteur de planification qui a progressivement optimisé les traitements de BW-IP  et qui couvre maintenant tous les traitements de planification.

Vers une solution EPM unifiée ?

SAP poursuit sa stratégie autour de HANA afin d’en faire la plateforme unique pour toutes les solutions. L’intégration de BPC avec BW/4HANA offre la perspective intéressante d’une solution unifiée pour le pilotage des performances, proposant des approches différentes, de l’application légère jusqu’à la solution sur-mesure. Compte tenu des évolutions régulières de l’interface utilisateur de SAP Analytics Cloud , on peut l’imaginer devenir à terme la seule interface EPM chez SAP pour la saisie, le lancement de fonctions et l’analyse web.

Il reste encore du chemin pour unifier toutes les solutions, puisqu’on trouve aussi d’autres solutions telles que Integrated Business Planning, successeur de APO pour une élaboration budgétaire tirée par la Supply Chain. Par ailleurs, S/4HANA, le nouvel ERP de SAP, comprend toujours SAP BPC Embedded 10.1 basé sur BW NetWeaver. La prochaine étape sera sans doute le remplacement de celui-ci par BPC 11. Pour les installation existantes, le fait que les BPC 10.1 et 11 contiennent des objets quasi-identiques devrait faciliter la migration de NetWeaver vers HANA.

About the Author

Laurent Allais
Laurent ALLAIS est consultant expert en Business Intelligence et en pilotage des performances (EPM), avec plus de 18 ans d'expérience dans ce domaine. Pour les clients SAP il apporte son expertise des besoins de la finance et des outils SAP BI et EPM tels que BW, HANA, Integrated Planning et SAP BPC. Il intervient également dans l'aide au choix de solutions, l'analyse des besoins métier, les formations et la conduite de projets de mise en oeuvre des solutions EPM. Il est fondateur de la société Alsight, spécialiste d'Adaptive Insights en France. Contact : Laurent.allais@expandbi.com